Appareil ionophorèse au CAP Esthétique : les infos clés
Appareil ionophorèse au CAP Esthétique : Les infos clés

Appareil ionophorèse au CAP Esthétique : les infos clés

Le jour de l’examen du CAP Esthétique cosmétique parfumerie, il te faudra utiliser au moins un appareil. Tu n’as pas eu la chance de pouvoir t’entraîner avec ? Alors voici un article détaillé sur l’un d’entre eux.

Il s’agit de l’utilisation d’un appareil ionophorèse au CAP Esthétique, de son petit nom, “la Iono” ! D’ailleurs, la Iono a un petit secret, car elle a deux utilités bien distinctes… Tu es curieuse de savoir lesquelles ? Sans plus tarder, je te dévoile tout sur “la Iono” alors reste avec moi jusqu’à la fin de ce guide.

Quelle est la fonction de l’appareil à ionophorèse ?

Si tu tombes sur cet appareil le jour de l’examen au niveau théorique, tu auras probablement un schéma à remplir. Et souvent, le sujet te demandera sa fonction globale. La voici  : appareil électrique, générateur de courant galvanique (continu) de faible intensité.

Ce courant permet :
  • de faire pénétrer les actifs contenus dans un gel ionisable (appliqué au préalable sur la peau) via des électrodes ;
  • ou d’assurer une fonction de désincrustation (il est aussi possible que tu entendes parler du mot « saponification »).

Dans mon article sur l’appareil haute fréquence, je t’explique un peu ce qu’est le courant.

En effet, les appareils à haute fréquence utilisent un courant alternatif alors qu’un appareil à ionophorèse utilise un courant continu que nous disons aussi galvanique… D’où son deuxième nom : appareil galvanique.

Je te compare le courant au jeu Pacman. Dans le cas de la haute fréquence, Pacman fait des aller-retours. Dans le cas de l’appareil galvanique, Pacman avance toujours dans le même sens.

Le courant continu va faire entrer les actifs choisis dans la peau grâce aux électrodes. Cette fonction peut s’utiliser sur tous les types de peau. Il suffit de choisir l’actif en fonction de l’effet recherché.

En inversant la polarité de ton appareil, tu inverses le courant.

ATTENTION : cette fonctionnalité ne s’utilise que sur les peaux séborrhéiques !

Grâce à l’inversion de courant, nous activons la fonction de saponification. Nous allons débarrasser la peau de son excès de sébum grâce à l’utilisation d’eau salée.

Nous parlons de saponification, car ce terme vient du mot savon. En effet, quand tu utilises l’appareil, tu peux voir de la mousse apparaître. D’où son nom ! En gros, la saponification c’est “soirée mousse !”

L’appareil ionophorèse et ses spécificités

L’appareil est composé d’un coffret contenant un générateur de courant continu. Tu as des fils rouges et noirs ainsi que différentes électrodes dont :

  • l’électrode rouleau ;
  • l’électrode à tête plate ;
  • et l’électrode indifférente.

Le branchement des différentes électrodes se fera en fonction de l’utilisation de l’appareil.

Dans le cas de pénétration d’actifs

Par l’intermédiaire de deux électrodes polarisées type rouleau, l’appareil délivre un courant continu. Ce courant va permettre le déplacement d’ions ou de molécules ionisées. En effet, le courant :

  • augmente la perméabilité de la peau ;
  • et active la pénétration des ions attirés par l’électrode de signe contraire à son signe (polarisation).

Les ions agissent localement. Ils sont contenus dans un gel ou une substance ionisée qui présente une polarité positive ou négative. Il faut déposer ce gel sur l’électrode de même signe.

En général, le gel que tu as dans ton kit CAP Esthétique est neutre ou positif. Il faudra donc brancher les électrodes rouleau avec les fils rouges et les électrodes indifférentes avec le fil noir. Si jamais ton gel est négatif, il faudra inverser le branchement rouge et noir.

Il faut que tu saches bien expliquer cela car le jury du CAP Esthétique cosmétique parfumerie peut te poser la question pour ton gel s’il est positif ou négatif.

Dans le cas de la saponification

Dans le cas de la saponification, il faudra utiliser les électrodes à tête plate recouvertes de gaze qui a été trempée dans l’eau salée. Il faudra aussi penser à inverser la polarité afin que le courant :

  • aille dans l’autre sens ;
  • et puisse permettre la désincrustation.

Effets recherchés

Les appareils iono peuvent s’utiliser sur toutes les peaux en fonction du gel utilisé. Pour rappel, ce produit permet la pénétration des principes actifs à travers l’épiderme, jusqu’au derme. Cela est possible grâce à un courant continu dit galvanique.

Les effets recherchés sont :
  • raffermissant ;
  • hydratant ;
  • astringent ;
  • et nourrissant.

Ces appareils pourront aussi s’utiliser sur les peaux séborrhéiques grâce à la désincrustation. Ce soin esthétique permettra de faire sortir l’excès de sébum.

Avant de poursuivre, l’article fiche diagnostic de peau CAP Esthétique pourrait t’intéresser, si tu as encore du mal identifier les types de peau.

Effets physiologiques

Action chimique : en fonction du gel utilisé (actifs hydratant, antirides…).

Action physique : courant galvanique (pénétration d’actif au sein de la peau, traits reposés, activation de la microcirculation, accélération les échanges).

Action mécanique : léger drainage lié au passage des électrodes boule au contour des yeux (atténue l’aspect des cernes).

Action thermique : vasodilatation des capillaires, accélération de la circulation et des échanges.

Le protocole global de l’appareil

Installation de l’appareil sur le plan de travail

A l’examen du CAP Esthétique, au moment d’aller chercher ton appareil, il te suffit :

  • de le prendre dans son emplacement ;
  • et de l’amener sur ton poste de travail.

Brancher les éléments

Tu choisis les électrodes en fonction de ce que tu veux faire avec ton appareil, donc:

  • soit les rouleaux ;
  • soit les têtes plates.

N’oublies pas de prendre en considération la polarité si jamais tu dois utiliser le gel.

Pour rappel :

  • si ton gel est neutre ou positif, les électrodes rouleaux seront branchés avec le fil rouge, soit en positif ;
  • si jamais ton gel est négatif, les électrodes rouleau seront branchés avec le fil noir, soit en négatif.

Dans tous les cas, ta modèle doit tenir l’électrode passive.

Désinfecter l’appareil et ses éléments

Une fois que tout est installé, tu dois procéder à la désinfection minutieuse de tout ton appareil en incluant :

  • les électrodes ;
  • les câbles ;
  • et le câble secteur.

Vérifier que l’appareil est éteint

Tu vérifies ensuite que ton appareil est bien éteint avec le potentiomètre sur zéro. Nous évitons de prendre la coupe de cheveux d’Einstein en branchant l’appareil qui est déjà allumé…

Brancher l’appareil

C’est seulement après cette vérification que tu vas pouvoir aller brancher ton appareil.

Se désinfecter les mains

Toujours procéder à la désinfection des mains ! Les petites bactéries et les microbes, nous n’en voulons pas…

Commencer le soin esthétique

Je te décris un peu plus bas comment utiliser l’appareil en fonction du soin esthétique que tu veux faire.

Remettre le potentiomètre à zéro

Une fois que le soin esthétique est terminé, tu remets bien le potentiomètre à zéro.

Éteindre l’appareil et le débrancher

Tu éteins ensuite ton appareil et en dernier lieu tu le débranches. Tu dois aussi veiller à débrancher toutes les électrodes.

Nettoyer et désinfecter l’appareil

Et enfin, tu nettoies minutieusement et tu désinfectes toutes les parties de l’appareil sans oublier les câbles.

image article (8)

Comment utiliser la ionophorèse : le protocole de soin esthétique

Démaquiller et nettoyer le visage

Normalement, tu as procédé au démaquillage et au nettoyage du visage depuis le début de l’examen. Ainsi, quand tu arrives au traitement, la peau est toute prête et toute fraîche !

Pour mieux t’aider, j’ai consacré l’article protocole soin visage CAP Esthétique aux étapes que tu es censée suivre. N’hésite pas à le lire.

L’électrode passive

Après avoir vérifié que ta modèle n’a vraiment aucun bijou, tu peux lui donner l’électrode passive. Elle doit la tenir à pleine main pour que l’appareil fonctionne bien. En gros c’est elle qui ferme le circuit électrique.

Utilisation des électrodes

Dans le cas de pénétration d’actifs :

  1. Appliquer le gel ionisant sur l’ensemble de la zone à traiter en couche épaisse.
  2. La cliente doit tenir l’électrode « indifférente » dans la main.
  3. L’électrode dite « active » est mise en contact avec la peau.
  4. Mettre l’appareil sous tension.
  5. Augmenter le milli ampèremètre jusqu’à ce que la cliente sente un picotement (ne pas dépasser 3 mA).
  6. Procéder aux soins du visage en partant du bas vers le haut tout et en gardant les électrodes en mouvement.
  7. Toujours laisser une électrode active en contact avec la peau avant de mettre l’appareil hors tension.
  8. Chaque séance doit être espacée de 24H. Le risque de brûlure est très important.

Dans le cas de la saponification :

  1. La cliente doit tenir l’électrode « indifférente » dans la main.
  2. L’électrode dite « active » est mise en contact avec la peau. Cette électrode doit avoir une gaze imprégnée d’eau salée.
  3. Mettre l’appareil sous tension.
  4. Augmenter le milli ampèremètre jusqu’à ce que la cliente sente un picotement (ne pas dépasser 3 mA).
  5. Procéder aux soins du visage à partir du bas vers le haut tout en gardant les électrodes en mouvement.
  6. Toujours laisser un électrode « active » en contact avec la peau avant de mettre l’appareil hors tension.

Rincer le visage du modèle

Une fois le soin esthétique terminé, tu viendras rincer soit le gel, soit l’excès de sébum.

Lotionner le visage

Dès qu’il est en contact avec de l’eau, il faut venir le lotionner.

Sécher le visage

Et enfin, tu peux venir sécher le visage. Ça y est ta torture et la sienne se terminent!

La notation au CAP Esthétique

Au CAP Esthétique cosmétique parfumerie, la notation de l’appareil est basé sur divers critères qui sont finalement assez logiques !

Hygiène et sécurité

Le jury du CAP Esthétique va vérifier que tu utilises l’appareil après l’avoir désinfecté. Il va aussi vérifier que tu l’utilises de manière sécurisée. Je te mets la liste dans le paragraphe suivant.

Maîtrise de l’appareil

Bien entendu, le jury du CAP Esthétique va aussi vérifier si tu sais bien utiliser l’appareil. Par exemple :

  • si les branchements sont bien faits ;
  • et si tu ne t’emmêles pas dans les fils comme des spaghettis.

Temps d’utilisation

Il va aussi vérifier que tu utilises l’appareil dans les temps impartis. Pour la pénétration d’actifs, il faudra l’utiliser une quinzaine de minutes. Pour la saponification, une dizaine de minutes suffisent.

La notation au CAP Esthétique

La notation au CAP Esthétique cosmétique parfumerie se fera sur la base de trois critères. Il s’agit tout d’abord de l’hygiène et de la sécurité. Ensuite, il y a ta maîtrise de l’appareil et enfin, ton temps d’utilisation. Tu obtiendras plus de détails en lisant l’article coefficient CAP Esthétique. Respecte les étapes à suivre en fonction de ce qui te sera demandé et tu devrais t’en sortir.

Quelques conseils complémentaires d'utilisation

Sécurité (vérifie ton appareil avant utilisation)

Ce n’est pas pour te faire peur, bouh!! mais une mauvaise utilisation d’un appareil ionophorèse présente des risques sérieuses de brûlure. D’où l’importance de bien suivre les conseils suivants :

  • ne pas brancher ton appareil les mains mouillées ;
  • contrôler l’état des électrodes ;
  • vérifier que le potentiomètre est à zéro ;
  • veiller à que la cliente ne porte aucun bijoux, ou ne soit en contact avec une partie métallique ;
  • regarder la polarité du gel ;
  • ne pas dépasser 3 mA durant le soin esthétique ;
  • toujours maintenir le contact entre l’électrode et la peau.

Nettoyage et opérations de maintien en bon état de fonctionnement

Un appareil ionophorèse a besoin d’un nettoyage et d’un entretien régulier. C’est non seulement une question d’hygiène mais aussi de protection de l’appareil. Ainsi, il est important de :

  • nettoyer avec une gaze unique et désinfecter les électrodes avant et après utilisation.
  • nettoyer l’ensemble de l’appareil avec un chiffon doux.
  • ranger les électrodes et l’appareil dans un endroit sec et à l’abri de la poussière.

Signes éventuels de dysfonctionnement

Avant tout, il faut savoir que l’appareil ne peut être utilisé avec des composés gras ou huileux. Une mauvaise utilisation pourrait également empêcher son bon fonctionnement.

Il en est de même pour chaque appareil CAP Esthétique que tu auras à utiliser.

Signes de dysfonctionnement

Mesures à prendre

  • L’appareil ne fonctionne pas : (pas de voyant lumineux)

  • Vérifier le branchement de l’appareil.

  • Regarder la prise de terre.

  • L’appareil est allumé mais le courant ne passe pas :

  • Vérifier que le gel est en couche suffisamment épaisse.

Contre-indications

Il est vivement déconseillé d’utiliser un appareil ionophorèse pour un soin esthétique sur une :

  • peau présentant des lésions ;
  • femme enceinte ;
  • personne ayant des broches métalliques ou pacemaker ;
  • femme avec un stérilet en cas de soin esthétique du corps.

C’est plus qu’important pour éviter tous les risques à ta modèle ou tes futurs clients.

Respecte bien chacun de ces conseils d’utilisations d’un appareil ionophorèse. Ils permettent non seulement d’assurer ta sécurité mais aussi celle de tes client.

Leur respect garantit également une utilisation du matériel dans les meilleures conditions. Tu éviteras ainsi les disfonctionnements ou une usure prématurée.

Pour ce qui concerne les autres accessoires de travail, rends-toi sur la page matériel pour CAP Esthétique cosmétique pour suffisamment t’informer.

Références

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier